Random, Rant of the Day/ Niaxtou

Mango, Jennyfer, Guess et problèmes de représentation

Cher Mango, Guess, Jennyfer, et autres marques de vêtements implantées à Dakar ou qui comptent venir manger leur part du gâteau Sénégalais,

Au nom de tous vos articles qui sont en rupture de stocks grâce à vos consommateurs Sénégalais addicts au shopping;

Pourquoi ne pas adapter votre stratégie de communication et de marketing à nous, vos clients du Sénégal?

– DANS VOTRE INTERET:

  • Pour développer votre marque: la pénétration de l’Afrique ne s’est pas faite sur un coup de tête, celle du Sénégal encore moins. Avec l’avènement des réseaux sociaux, la communication tient une place encore plus importante en termes d’expansion d’entreprise.
  • Pour fidéliser votre clientèle: tôt ou tard, les autres marques viendront s’implanter au Sénégal. Elles feront de meilleurs choix en stratégie marketing et à cet instant, vous vous rendrez de l’importance de l’identification de vos consommateurs.
  • Profiter de votre avantage: vous n’avez pas encore de vraie concurrence, adoptez les bonnes habitudes maintenant pour cimenter votre place dans le marché.

Le marché Africain est le nouvel Eldorado. La FNAC s’est récemment installée en Côte d’Ivoire ainsi que le géant du Fast Food, Burger King. L’Afrique du Sud est un des pays les plus développés d’Afrique. Le Ghana et le Nigéria sont également en pleine expansion. Nous devenons de plus en plus appétissants aux yeux des grandes marques internationales. Même si le Sénégal n’a pas encore atteint le niveau de ces pays, ni économiquement, ni en terme de population, je pense que nous méritons autant de considération que les autres .

– DANS NOTRE INTERET :

5PSGmZt-JO8MayNw24hAbzl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9.jpg

Ce n’est pas Fatou Diouf.

A part le montant en FCFA, rien ne représente le Sénégal sur cette photo à part les cheveux naturels. Nous ne sommes pas blondes aux yeux bleus et nous aimerions voir des femmes qui nous ressemblent sur vos affiches. Vous cherchez l’argent, nous cherchons l’identification, donc prenez exemple sur vos compatriotes, ne serait-ce pour mieux vendre. Vous seriez choqués de voir ce qu’un petit jeu de coloriage pourrait vous rapporter.

Que le marché Sénégalais soit petit ou pas, vous êtes là donc je considère qu’il est important à vos sociétés, sinon pourquoi faire le déplacement? Votre étude de marché l’a forcément montré. Vous avez 2 affiches dans Dakar, vous ne ferez pas faillite en prenant deux mannequins Sénégalaises pour faire la promotion de vos produits.

Tout ce que nous demandons, c’est une campagne publicitaire à l’échelle de la part de marché que représente le Sénégal.

Même si la richesse ne concerne qu’une seule partie de la population, le pouvoir d’achat de ceux là est puissant. Il y a également des possibilités de mbarane pour ceux au pouvoir d’achat plus limité. Si on peut vendre des appartement de 200 millions à Fann Résidence et aux Almadies, on peut sans doute écouler des habits.

Je suis sénégalaise noire et je porte vos marques depuis déjà plusieurs années. Comme beaucoup de femmes, j’ai été aux anges lorsque vous avez enfin décidé de venir vous implanter au Sénégal. Je suis sure que beaucoup conviendront avec moi que cette situation peut être résumé en un mot : l’IRRESPECT.

  • L’irrespect de nos traits physiques ;
  • L’irrespect envers notre pouvoir d’achat qui est absolument non négligeable, le cas échéant vous ne seriez pas là ;
  • L’irrespect envers le progrès : on essaie de sortir du cadre selon lequel les standards européens sont la norme, on est à l’ère de l’acceptation de soi et de la réappropriation de notre corps en tant que femme Africaine;
  • L’irrespect envers le Sénégal parce que dans les autres pays non Africains, les consommateurs voient leurs têtes sur vos affiches ;

Je suis tellement pressée du futur H et M Africain  des stylistes sénégalaises Selly Raby Kane et Aissatou Sène (so proud). Je le porterai, en ferai la promotion et boycotterai tout ce qui ne me ressemblera pas.

En attendant, sénégalisez vos affiches. Prenez exemple sur Coca Cola qui ne nous fait pas partager sa boisson avec James Gordon ou Catherine de Billancourt.

coca.png

Ou Louboutin:

louboutin3.jpg

 

Ou Barbie: (notons que la poupée était en rupture au bout de 15 mins)

ava_duvernay_barbie.jpg

Ou Nubian:

mik6doskyvxk8hvti6nq.jpg

 

 

 

Une Sénégalaise invisible dans votre campagne publicitaire.

Share this Story

Related Posts

Facebook Comments

13 Comments


  1. Emu

    January 6, 2016 at 1:17 pm

    One of the most powerful article for the longest time.

    Reply

  2. Eumeu

    January 6, 2016 at 1:17 pm

    One of the most powerful article for the longest.

    Reply

  3. Naishou

    January 6, 2016 at 1:37 pm

    Great article!
    Mon grain de sel : si tu peux ajouter les liens vers chacun de ces exemples ce serait top!

    Reply

    • NK

      January 6, 2016 at 1:38 pm

      Ok ca marche, tout à l’heure sans faute

      Reply

  4. astou

    January 6, 2016 at 4:31 pm

    Merci NK pour tes articles

    Reply

    • NK

      January 6, 2016 at 4:44 pm

      Merci de lire 😉

      Reply

  5. khornop

    January 6, 2016 at 6:28 pm

    belle remarque, et moi je n’ai vu qu’un seul endroit où leur affiche est visible et c’est sur la corniche lol. Mais à part ça je pense aussi qu’on doit les concurrencer sur notre propre marché avec nos stylistes et autres. Cela ne sera pas facile mais on se doit nous sénégalais de commencer à cosommer local. Mais il faudrait qu’ils nous fassent aussi de qualité. Moi personellement dans ma garde robe, pratiquement toutes les chemises et pantalons qui y sont sont cousues ici. Il y a un énorme potentiel ici au sénégal dans ces domaines là et surtout pas cher.

    Reply

  6. Maira6c

    January 6, 2016 at 6:38 pm

    Excellent article… j’aime votre style et votre pertinence.
    Il serait aussi bon que nos locaux de l’afroethnique se fasse connaître et arrête de se cacher derrière le j’ai pas de moyen.. j’adore les top mélange way et coton ou basin et coton.. trop top

    Reply

    • NK

      January 6, 2016 at 7:50 pm

      Merci bcp!

      Reply

  7. Yella

    January 7, 2016 at 2:54 pm

    I chuckled at “cheveux naturel”. Some brands choose to place racially ambiguous models on their campaigns. I guess on doit se contenter de sa and see that as the next best thing, right!!!?? Comme d’hab, your article is on point.

    Reply

  8. Marième

    January 8, 2016 at 6:20 pm

    Ce serait bien d’avoir une liste de stylistes Dakaroises ou africaines en général.

    Avec paypal, les CB et autres moyens de paiement, c’est facile d’acheter F.U.B.U. or F.E.B.U (for everybody by us)

    Pour ma part, je suis abonnée chez S.O.A (sisters of Afrika), Adama Paris et Touty(Almadies à coté du planet kebab) A l’olympique club il y a la boutique So’Art qui expose des produits made in local par differents (es) stylistes aussi. (je préfère ces 3 parce qu’elles ont de bonne finitions et des prix abordables).

    Maybe if we promote others, they too can get their shares of the mango/jennyfer market 🙂

    Reply

    • NK

      January 8, 2016 at 6:34 pm

      You are right, je vais essayer de faire une compilation des made in Africa

      Reply

  9. keman23

    January 10, 2016 at 5:48 pm

    En tout cas moi j’ai trouvé ma boutique made in Sénégal bou yague tous mes pantalons pinws et chemises dans le corps sont labellisés Dan Haute couture.j’ai parfois du mal respirer dedans mais aka racée.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Check Also

Sexe, télévision, vulgarisme, hypocrisie et sénégalisme

Note: Contenu explicite. Si vous faites partie de ...

error: Content is protected but I love you though!!