Guest Posts/ Contributions

La “malédiction” de la femme enceinte au Sénégal…

Guest: Anonyme


Etre une femme enceinte au Sénégal est vraiment très complexe. Tu n’as pas le droit de te maquiller comme tu le souhaites, tu ne peux pas t’habiller pas comme tu le souhaites et parfois tu ne peux même pas te coiffer comme tu le voudrais.

C’est toujours les mêmes commentaires « teggal kol », « wagnil seu make up bi », « yaw tal nga ay lettou ».

C’est comme si la grossesse est une malédiction au lieu d’être un moment de joie et d’épanouissement pour la femme sénégalaise.

Tu es obligée de porter des habits non seulement très larges mais pas du tout jolis pour la plupart des cas et de te taper un foulard pour cacher ton ventre. D’ailleurs c’est vraiment la chose la plus bizarre ou absurde à mes yeux : comment peut-on cacher avec un morceau de tissu, un ventre qui est visible à des kilomètres ? Avec la chaleur qu’il fait dans ce pays, multipliée par la chaleur que dégage la femme enceinte, au lieu de pouvoir porter des habits dans lesquels elle se sent à l’aise, elle s’emmitoufle dans des grands boubous et robes encombrants qui te donnent l’impression d’être dans une fournaise. Pourquoi n’avons-nous pas le droit de porter une jolie petite robe avec de jolis motifs, qui arrive juste au niveau du genou ?

Pourquoi devons-nous porter des khartoums, des maylouss ou ces tissus qui n’ont aucune esthétique ?

La femme est enceinte oui, mais elle n’est pas malade à ce que je sache ! Et puis, lima diakhal moy, les Sénégalaises enceintes et qui vivent à l’extérieur elles portent ce qu’elles veulent, ne sont pas obligées de poser un foulard sur leur gros bidet. Wa xana tiate ak lamigne mom cela n’existe pas à l’extérieur? Si le foulard pouvait quelque chose contre la volonté divine est ce que l’on compterait des avortements et fausses couches dans notre très cher pays oh combien superstitieux ?

Et ce n’est pas le pire, je te promets. Lorsque tu oses sortir avec une robe qui arrive aux genoux, cheveux au vent (khawma au soleil), tu devras faire face aux commentaires désobligeants de certaines dames dont la plupart n’ont même pas encore d’enfants : « ki mom limou sol c’est court, khana elle n’est pas enceinte » ou encore « wa yow do tegg kol, une femme enceinte doit couvrir son ventre » et enfin quand j’entre au salon « moi dé quand j’étais enceinte, je ne me tressais même pas, taloumako wone ».

Waw, toi tu n’avais pas le temps de te coiffer ni l’envie, moi j’ai envie de me faire belle et d’être rayonnante, chaque matin, est-ce un péché ? Toutes les femmes ne vivent pas la même chose durant leur grossesse : les nausées, les vertiges, la perte d’appétit ou la perte de la libido. Elles ne sont tout simplement PAS MALADES !

Pour revenir à la libido, tu entends souvent durant la grossesse « khana avec la grossesse, vous allez faire une pause sur le plan sexuel +». Pause pourquoi ? Certaines femmes comme moi ont une libido au-dessus de la normale durant la grossesse et puis où est-il écrit que durant la grossesse ont doit diminuer la fréquence des rapports sexuels ? Eviter certaines positions oui, mais ARRETER ! Ah eup neu.

Alors là je suis ravie de répondre à celles qui me le demandent en disant « Tey leu walo gueuneu aye, je fais l’amour tant que mon corps me le permet ».

Et ce sont les mêmes femmes qui se demandent pourquoi les hommes sont infidèles durant leur grossesse.

Yow tu es enceinte, tu ne te fais pas belle, tu ne te maquilles pas, tu es aussi paresseuse qu’un sac de riz comme le disent nos mamans et tu évites les rapports sexuels. Oui, dans certains cas, la femme est totalement dans l’incapacité de faire ce que je viens de citer, mais d’autres croient tout simplement que grossesse égal maladie, démodé, forokh, neup, khassaw, khadiam.

Le Sénégalais a une curiosité et un « niakk mandou » démesurés à un point qu’il croit qu’il a le droit de se mettre à l’aise dans ton utérus pour te dire comment tu dois le gérer, non mais allo quoi ! Laissez les femmes qui le souhaitent, s’épanouir durant leur grossesse comme elles le souhaitent.

Share this Story

Related Posts

Facebook Comments

10 Comments


  1. Elle

    August 24, 2017 at 8:07 am

    Thiat ak lamigne Senegal rek leu am. En Europe ou ailleurs les gens s’en foutent pas mal. Plus on parle de toi nak (lamigne), plus thiat di leu top, ça c connu. En temps normal people talk wakhou mala nak qd tu est enceinte! (DEUK BII MO METTI!)

    Reply

    • NK

      August 27, 2017 at 8:32 pm

      Jigeenu sénégal si bopam mo soneu

      Reply

  2. Awa BD

    August 24, 2017 at 8:59 am

    Je suis tout à fait d’accord ! Moi durant ma grossesse je n’écoutais pas les gens deh! Je portais mes petites robes, mes t-shirts stylé, je mettais mon ventre en valeur quand j’en avais envie! Je laissais mes cheveux au vent (avec les hormones beaucoup de femmes ont les cheveux plus longs et plus soyeux, pourquoi s’en priver?). Bref je profitais de ma grossesse à fond et IN SHAA ALLAH si Dieu me le permet pour une prochaine grossesse je ferais pareil !! Let’s enjoy being pregnant !!

    Reply

  3. Pregger Nkeur

    August 24, 2017 at 11:21 am

    PREAAAAACH!!!! loll Love it!

    ‘Wa xana tiate ak lamigne mom cela n’existe pas à l’extérieur?’ that’s my favorite thing to say.

    Ma famille me connaissant, ils ne disent rien, coz they know cela ne servira à rien, t niom si sene bopp they don’t care, they just want to make sure I’m having a healthy pregnancy, they cool n just let u live, just like my mom said: je ne me suis pas voilée quand j’étais enceinte de vous, and you turned out pretty ok LOL.

    Bien sûr, j’ai eu droit aux conseils de base au début des tatas sopp: del mourr se bopp, fait ci, fait ça….girl….i was just like, aight ok non tkt, then I do exactly what I want, how I feel like doing it.

    If you’re having a normal pregnancy, no sickness no nothing, just enjoying being pregnant, why not let it show through how you act and dress and handle yourself?

    Deuk bi dafa meti, oui, mais ce n’est méti que pour celles qui suivent ces choses, pr ns les Nkeurs avc un Maslaa Limité nak, neniouy continuer di khappy di sant Yallah.

    What is meant to be will be, c pas les sénégalités qui vont changer les choses.

    Reply

    • Daddy's girl

      August 26, 2017 at 9:19 am

      Loool yow ndagha deugeur bop rek !! Erreur bi ngen def moy eumb Sénégal. Aka mety. I did both eumba na exterieur di khappy di defar ba mou bakh je me rappelle de ma petite robe rouge que je portais coupe sa ma bop di beguai si ete bi. Mais la fois d apres que gt eumb a dakar changement radical lol mm sans le faire expres je mettais des habits amples je mettais un foulard et tt le tralala. En fait mane ma ragual lamigne ak wokhou senegalais
      Ils ont le temps de debattre sur ta condition jusquááá so mani better be safe than sorry. Ma def kom gneup rek am djam. C tout!

      Reply

  4. Tisha

    August 24, 2017 at 3:13 pm

    Mdrrr c’est trop ça le piiiire je pense c’est quand tu es obligée de te cacher même avec un ventre visible à 100km tu dis à nonnnnn dara diotouma de peur du thiat ak lamigne.. Ridicule. Bene instant il faut croire en Dieu et assumer sa grossesse en étant épanouie le reste c’est Dieu qui gère moi j’ai eu ma première grossesse en France et franchement je m’habillais comme je voulais certes je suis en mode foulard donc je n’ai jamais la tête découverte mais je mettais mes jeans, top, combinaison qui mettaient bien mon ventre en évidence et ma fille se porte très bien Alkhamdoulilah te toubab mo gueune bâri wakh sénégalais car ils te posent toutes sortes de questions sur ta grossesse.je crois que tout est question de croyances et tant qu’on sera bloqués par les nôtres dougnou bougé feen. Let’s enjoy nos grossesses te santeko yalla.

    Reply

    • NK

      August 27, 2017 at 8:32 pm

      ça me tue, tu es là 7 mois de grossesse nane tu camoufles loool

      Reply

  5. Spechy

    August 25, 2017 at 12:34 pm

    Je n’ai pas hésité une seule seconde à plier bagages pour aller vivre ma grossesse pleinement avec Mr. C’est une expérience unique et je voulais apprécier chaque instant de cette merveilleuse aventure loin des yeux et reproches des sénégalaises.
    Honnêtement grossesse au Sénégal rime avec maladie ou malédiction. Même quand tu ris on va te demander de baisser ta voix

    Reply

  6. Inconnu

    August 25, 2017 at 6:54 pm

    Mdrrr ca me rappelle ma cousine enceinte. Letou k make up mom, daf ko rek beugone. Khey bene jour yayam yone ko genre 7 tenues ne ko pour mou key sol. Mou delo ko yeup neko daf ko eup. Mere bi di crise. Mou ne ko “mane je suis juste enceinte hein mere”. The scandal of the century. Mais au final elles l’ont laissé tranquille. Mais a coup de “nguelaw seytane dina lej dou d nga weussine nop ndiabot”. G t mdr. Sa fille est juste trop chou

    Reply

    • NK

      August 27, 2017 at 8:34 pm

      apparemment faut être modé pour avoir un bébé en bonne santé. Khawma founiou dieum

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Check Also

Epouse, maman, CDI mais…frustrée

Guest: anonyme Hello, Je voudrais aborder un sujet ...