Guest Posts/ Contributions

Epouse, maman, CDI mais…frustrée

Guest: anonyme


Hello, Je voudrais aborder un sujet qui me tient à cœur. Je suis cadre, épouse, maman d’un petit cœur de 12 mois. J’adore mon travail et cela, depuis toujours. Néanmoins, je ressens une certaine frustration. Je suis bloquée et j’en ai les larmes aux yeux rien qu’en y pensant.

Tous les membres de ma direction sont des hommes. Le Directeur est un homme, les collègues aussi. Ils forment un clan et une certaine complicité s’est nouée entre eux et je me sens laissée en rade, bien que je m’entende très bien avec eux tous.

Mes collègues déjeunent ensemble les vendredis après la prière. J’ai tentée de m’incruster une fois….mais quand j’ai vu la big tablée avec d’autres cadres de la place, je n’ai pas pu. J’ai fait demi-tour. Le fait d’être une femme bloque certaines relations. Mes hommes disposent de connexions, s’épaulent et se pistonnent même dans mon milieu alors que moi je stagne.

J’essaye de me battre chaque jour pour évoluer, mais cela m’épuise.

Premier point :comment suivre leur rythme ?

-Avec nos contraintes sociales bien connues (gérer bébé, maison, papa and all the family). Comment faire comme mon collègue d’à côté qui reste jusqu’à pas d’heure pour bosser sur des dossiers et qui ramène même du boulot à la maison (pas moyen de travailler tranquille avec Bébé qui essaye de manger l’écran lol) ? Comment avoir ces connections, bénéficier des conseils que le big boss lui donne? comment faire pour que le bosse me mette sur de bons deals ? C’est le chouchou du DG, je suis verte (mais j’avoue, il est bon…, j’aimerai être aussi smart que lui).

J’ai cherché mentor, mais ceux qui me sont accessibles sont tous des hommes busy et je ne sens pas ce naturel qui se tisse avec le temps qui me permet d’aller spontanément vers eux. Mes parents sont supers, de bons managers avec plusieurs années d’expérience, mais nous ne sommes pas dans le même domaine, mon époux too…donc leur coup de pousse est limité… Que faire? Où sont les femmes DG, responsables, directrices qui comprennent mes préoccupations et ont les clefs ???

Dois-je me résigner et faire comme d’autres:considérer mon CDI comme une sécurité ??? Faire juste mon travail sans m’impliquer plus, sans espérer plus ? Peux être aussi que je présume de mes capacités…que je suis juste bonne à être là où je suis, sans plus…

Bon, je pense que mes lectures actuelles me montent à la tête (Lean in de Sheryl SANDBERG COO de Facebook). On n’est pas aux States ici !!!!! Quand je pense que j’écris ce texte en pleine nuit, assise sur ma chaise anglaise…ma sœur dirait « thiammmmmbeyyyyy » krkrkrkrkr.

Share this Story

Related Posts

Facebook Comments

20 Comments


  1. A young man perspective

    September 14, 2017 at 3:13 am

    Pour moi il faut déjà en parler avec ton mari se partager les tâches à la maison et tout. Nous les hommes d’habitude we don’t care much de la carrière de nos partenaires donc c’est super important de faire comprendre à ton mari tes objectifs et where you wanna be in 5 yrs or 10… Après ne pas forcément se sentir mal à l’aise parceque tu es une femme, take it as an advantage… Tu peux aussi bien trouver un mentor homme who understands ur issues et qui va t’aider à atteindre tes objectifs
    #KeepOnBeingStrong

    Reply

  2. Petite étoile en détresse

    September 14, 2017 at 10:11 am

    Hello Ano. J’ai l’impression de vivre un peu ta frustration aussi. Au lancement de notre boite nous étions tous jeunes dont 2 femmes et nous étions même plus battantes, mieux considérées par le DG et tout. Sauf que la nous sommes toutes les 2 mariées et enceinte. La grossesse n’étant pas facile, il n’est pas simple pour ma part d’effectuer autant d’heures supp qu’avant, sans compter les retards récurrents [sighhhh]…
    D’un autre côté j’ai l’impression que mon mari ne suit pas, je m’explique : avant hier par exemple à 23h passé il me demande (limite supplie) de danser pour lui, à la base je voulais pas parce que j’étais fatiguée et j’avais sommeil mais Mr ne voulait rien savoir. Vu que ça faisait plusieurs fois déjà qu’il me le demandait j’ai fini par céder. Au final je n’ai pu me coucher qu’à minuit. Ayant eu une longue journée de travail, naturellement hier j’ai donc tout fait pour me coucher plus tôt, et rattraper le sommeil perdu donc avant 23h30 j’étais déjà au lit. Mr lui avait envie de discuter puis qu’on “hein hein”. J’ai essayé de le baap et lui demander de reporter parce que j’étais trop épuisée mais en vain il a commencé à bouder et a même retiré son bras sur lequel j’avais l’habitude de dormir….
    Tout ça juste pour dire qu’avec moins de 7h de sommeil par jour, j’arrive toujours en retard au bureau donc bonjour la bonne impression sur les gens qui dépendent de moi [sighhh] et j’ai vraiment peur que ça impacte sur mon éval aussi.
    A sis needs help please 🙁

    Reply

    • Binoush

      September 14, 2017 at 12:40 pm

      Girl, Sorry but you man seems crazy

      Reply

      • Petite étoile en détresse

        September 14, 2017 at 3:11 pm

        Lol not at all. He just has no idea of all the responsibilties of her wife at work :/

        Reply

        • A young girl

          September 14, 2017 at 5:34 pm

          So tell him. Sometimes they acting selfish because they just don’t know.

          Reply

          • Petite étoile en détresse

            September 14, 2017 at 5:46 pm

            Yeah i think so. I have to settle it better in my mind first so it will be easier to be clear with him on the best way. But thank you all 🙂

            Reply

  3. Dapen8

    September 14, 2017 at 10:34 am

    Pour commencer Lean In ou en Avant Toutes un livre que je recommande à toutes les femmes car y a pas meilleur booster que ce livre. Non seulement celà nous permet de savoir repousser les idées reçus sur les femmes au bureau leur ascension la gestion de la vie familiale et professionnelle mais aussi nous montre qu’il faut savoir impliquer son mari dans toute l’organisation de la maison pour s’en sortir. SCertesi tel n’est pas le cas parce que Mr ne veut rien faire, organiser vous ! Faites des planning, des menus, deleguer le max a votre bonne, nounous etc les wkends prennez du temps pour organiser votre semaine eliminez tout ce qui est imprévu et du lundi au vendredi de 7h à 23h sachez d’avance ce que vous devez faire. Sheryl a eu énormément de chance avec un mari formidable mais à nous d’expliquer à nos partenaires qu’on a besoin d’eux pour notre équilibre pro et familale.L’organisation et l’anticipation est malheureusement le seul moyen de s’en sortir car les hommes sénégalais ne sont pas nombreux à penser au bien être de leur femme.

    Reply

  4. Marichou

    September 14, 2017 at 11:23 am

    Parle avec ton mari et affronte tes peurs et impose toi au bureau. Va les voir et intègre leur groupe.

    Où peut on trouver le livre à Dakar?
    Merci

    Reply

    • Ano

      September 14, 2017 at 6:35 pm

      Sorry a Dakar je ne sais pas CT un cadeau

      Reply

  5. Ibou

    September 14, 2017 at 12:41 pm

    Salut,
    je suis cadre et dans une société de la place et j’avoue assister au même problème de l’autre côté. Il est toujours très difficile pour une femme surtout avec des responsabilités de s’intégrer socialement au sein de l’organigramme csp+ historiquement dominé par des hommes. La raison est assez terre à terre, les hommes ont une plus grande propension à partager les mêmes centres d’intérêt notamment les blagues sexistes (mais c’est un secret) et ils ont plus tendance à se lâcher quand il n’y a pas de femme à coté. D’un autre coté je n’ai jamais vu un homme se démener pour intégrer un groupe de femmes aussi… L’une des solutions et d’adopter leurs codes, ce qui serait renier une partie de ta personnalité. Une autre serait de considérer un autre environnement de travail. Il est presque impossible de changer la culture d’une organisation à ton niveau de responsabilité et je pense sincèrement que tu gagnerait plus à travailler pour une société qui respecte un minimum ton système de valeurs et les femmes en général (ta santé mentale te remerciera). En définitive la question à se poser est de savoir si tu veux réellement intégrer un groupe d’homme avec tu ne partages pas grand chose….

    Reply

  6. Ano

    September 14, 2017 at 12:45 pm

    Il est évident que ce n’est pas une tâche simple de combiner évolution de carrière et vie familiale.

    De part mon expérience personnelle et celle de mon entourage, un seul mot clé permet d’y arriver c’est l’ORGANISATION et rien d’autre!

    Il faut en discuter de façon honnête et sincère avec votre conjoint qu il comprenne votre projet pro à court et long terme d’abord qu’il participe dans la gestion de la maison et il faut aussi savoir deleguer (nounous, femme de menage etc etc.)

    Je remarque que vous soulignez que vous êtes une femme dans un milieu de hommes ce n’est point un problème. Perso je préfère de loin bosser avec les hommes que les nanas. Je ne veux point de manager femme ni de mentor femme c’est lié à mon caractère. Les femmes sont hypocrites et susceptibles, je suis une femme mais voilà c’est la vérité.
    Mon premier mentor et modele de réussite et de détermination à été et restera toujours mon père.
    Actuellement aussies mentors sont des hommes des cousins, des grds frères que j’ai rencontré dans la vie pro!
    N’ayez pas peur d’être dans un milieu masculin. C’est très fin ils sont plus justes et sincères que nous les femmes!
    Parole d’une fille a son père féminine mais garçon manque dans la tête Lol!

    Reply

    • A girl who rock!

      September 14, 2017 at 12:57 pm

      “fille a son père féminine mais garçon manque dans la tête Lol!” HAHAHA super! Chapeau m’dam!!!

      Reply

  7. A girl who rock!

    September 14, 2017 at 12:51 pm

    Hello Ano! Oh comme je comprends ta situation!

    Avec mon premier job, j’étais la seule femme de l’équipe. Un de nos supérieurs invitait souvent à dîner chez lui et m’a dit un jour, à l’occasion de la tamxarit: “je ne t’ai pas demandé de venir parce que je sais que tu habites loin et que tu prépares le dîner chez toi”. A vrai dire, moi, cela ne me gênait pas de voir mes collègues dîner sans moi. Dans ma logique, j’ai un temps pour le boulot et un temps hyper sacré pour ma famille. Je n’ai jamais voulu mélanger les deux.

    Aujourd’hui, des années ont passé, je me suis mariée entre temps, suis maman depuis quelques mois seulement, j’ai changé de boulot et de région d’affectation, je n’ai pas encore de bonne, j’ai un mari hyper compréhensible (qui n’hésite pas à ranger la chambre, border bébé, changer sa couche, lui donner à manger, etc.) mais qui travaille malheureusement à 100 km de chez nous et n’est libre qu’un week-end sur deux. Du coup, j’arrive toujours la dernière au bureau; mais je mets le turbo quand j’arrive, je bosse un max, je fais tout pour produire ce que j’ai à produire et je ne me casse pas la tête. Je pense que ce qui m’a le plus aidé, c’est que j’en ai aussi parlé à mon boss, on a ensemble trouvé des compromis et grâce à son incroyable gentillesse, je fais garder bébé chez lui (logement de fonction) pendant que je travaille juste à côté, tranquille et avec des horaires flexibles.

    Comme l’ont suggéré certains, parles à ton époux pour qu’il t’aide mais aussi à ton boss, je trouve que c’est important. Mais surtout et SURTOUT ma belle, fais comme-moi: NE TE CASSE PAS LE TÊTE, TU VAS CARTONNER! Ce n’est pas pour rien qu’on est des femmes 😉

    Reply

  8. Directeur commercial

    September 14, 2017 at 1:14 pm

    Je suis directeur commercial d’une boite et mes deux meilleures commerciaux sont des femmes. Elles parviennent à faire le double voire parfois le triple des ventes de leurs collègues hommes. L’année dernière l’une d’elle s’est mariée et depuis c’est grossesse, médecins, mariages, baptêmes, Magaal ceci, conférence celà. Je pense même à la remercier car elle n’est plus au top. L’autre vient de me présenter à son fiancé et je commence déjà à detester le monsieur car je sais ce qui va s’en suivre. Le monsieur doit peut être se dire que je suis un patron amoureux de son employée alors que j’ai peur de perdre un élément que j’ai formé pendant 5 ans. Voilà le dilemme des responsables. Une fois que la dame se marie, elle lâche prise, elle néglige le travail, elle a de nouvelles obligations sociétales… Quand on est chef d’entreprise la priorité c’est l’entreprise et même quand on aime bien quelqu’un, on hésite pas à s’en séparer si elle ne joue plus son rôle.

    Reply

    • Anonymous

      September 14, 2017 at 1:43 pm

      Ne la remerciez pas. Discutez en avec elle. Parlez lui de vos craintes. Mettez en avant ses capacités.

      Reply

    • Workingmom

      September 14, 2017 at 3:35 pm

      Bonjour,
      Tout d’abord merci pour votre point de vue car il est assez fidele et franc par rapport a la société sénégalaise.
      Néanmoins sans compassion aucune, un dirigeant se doit de gérer en bon famille dans le sens ou il doit faire tout son possible pour atteindre les objectifs comme si c’était son bien personnel. Ces femmes ont fait le triple de ce que faisaient les hommes. En tant que manager il faut dans la mesure du possible trouver des mesures pour les aider à maintenir ce rythme. Non parce que vous les aimez bien mais parce que vous voulez maintenir la productivité. Alors oui il faut trouver des solutions aménager les horaires, instaurer des creches d’entreprises, recadrer en parlant franchement à ces femmes lorsqu’elles exagérent. Il a des hommes qui vont faire leurs courses personnelles durant leurs horaires de travail surtout les commerciaux. Ceux là comme les femmes qui éxagèrent avec les “futilités” sociales il faut les recardrer. Rien á voir avec le genre. Il faut accepter que les femmes se marient, font des enfants. Certaines deviendront grincheuses ce faisant, d’autres non. Ils faudra du temps et beaucoup d’organisation et de motivation personnelle. Mais les chefs d’entreprises doivent aussi mettre leur main à la pâte car ces femmes dans un environnement bienveillant qui veut le bien de tous, pour l’excellence de la société, auront toute la volonté du monde pour dépasser les objectifs. Je ne te blâme pas, je blâme une société qui ne sait pas ce qu’elle veut. Balma nak.

      Reply

      • A girl who rock!

        September 18, 2017 at 11:58 am

        Tout à fait d’accord avec Workingmom!

        Reply

  9. Ano

    September 14, 2017 at 3:35 pm

    A directeur commercial ça c’est typiquement la femme sénégalaise.

    Il vaut mieux en discuter à coeur ouvert avec elles les gens ne sont pas pareils et gèrent leur vie de famille différemment.

    A titre d’exemple ma grand mère paternelle et homonyme à eu 11 gosses pourtant c’est l’une des pionnières de l’enseignement au Sénégal et à été la directrice de l’ecole normale des jeunes filles de thies pourtant elle a commencé sa carrière comme enseignante vacataire.

    Les soeurs à mon père pareil de la financière à l’enseignante chercheur elles ont pourtant toutes mari et enfants. Tout est question de priorité et d’organisation dans la vie.

    Khawarer dème khewe amoul sens concentrons nous sur l’essentiel!

    Reply

  10. CADRE DANS UNE ENTREPRISE DE BTP

    September 14, 2017 at 4:59 pm

    Bonjour Anonyme,

    Je suis cadre et femme mariée pas d’enfants dans le milieu du BTP. Qui dit BTP dit milieu d’hommes. Depuis l’école d’ingénieur, en passant par les stages avant d’avoir un CDI, j’ai toujours été qu’avec des hommes. Au début quand j’ai intégré l’équipe de travaux, j’ai été très tôt cataloguée parce que j’étais trop féminine pour aller sur les chantiers. Donc après les collègues qui me donnaient des informations à moitié ou même ceux qui me mettaient des bâtons dans les roues, j’ai réussi à me faire une place parmi eux en ayant comme objectif : Pour que je puisse réussir ici il faut que j’impressionne mon supérieur hierarchique et le directeur général. J’ai regardé les failles d’organisation de mes autres collègues pour en faire mon point fort (Ponctualité au travail – Qualité des documents rendus – Reporting rendus à temps – Respect des procédures etc…). Depuis lors, j’ai été promue 02 fois alors qu’eux sont toujours au même poste.
    Sinon pour l’intégration, je n’ai pas voulu dès le début tisser un lien avec tout le monde. J’ai simplement choisi les plus influents parmi eux et j’ai tisser des liens avec eux. Au final, les autres deviennent sympathiques.
    Coté personnel, mon mari déteste que je rentre après 19h et que travaille le samedi donc j’essaie de ne pas ramener de boulot à la maison et quand je suis au bureau limite je ne prends pas de pause café et pause déjeuner pour carburer au max pour qu’à 19h je sois à la maison.
    Le conseil que je pourrais te donner est : Sois plus futée que tes collègues, discute le plus souvent avec ton DG pour lui montrer que tu es quand même là et puis n’hésite pas à montrer insolemment ce que tu sais faire de mieux

    Reply

    • Ano

      September 14, 2017 at 6:33 pm

      Thanks a lot. C’est ce que J’attendais.

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Check Also

“Genie in a bottle”

Les génies sont nombreux au Sénégal mais eux-mêmes ...

error: Content is protected but I love you though!!