Sénégalités

Peut-être votre soeur, votre fille ou votre amie #Nopiwouma (1ère partie)

#lundicontribution

Auteures: Anonymes/ Victimes d’agressions à caractère sexuel


Si vous voulez en savoir plus sur #nopiwouma, cliquez ici.

Ci dessous sont des témoignages qu’on a reçus à travers notre formulaire google anonyme dont le lien est le suivant:

http://bit.ly/2r7bGYv


Bonjour, j’ai 22 ans et j’ai été victime d’un viol à l’âge de 6 ans. Je suis moi même issue d’un viol… En fait si je témoigne, c’est pour vous raconter l’impact que ça a eu sur moi. Une fois chez ma grand mère, je me suis rendue à la boutique collée mais vraiment collée à la maison de ma grand mère quand je me suis fait kidnapper et amener à la plage pour être violée par un INCONNU, un homme qui voulait tout simplement se lâcher et qui a trouvé la proie idéale en une petite fille. Autant vous dire que je vis mal; mais vraiment mal ce qui m’est ‘arrivée mais c’est encore pire depuis que j’ai su que j’étais issue d’un viol. Je suis la personne la plus suicidaire qui existe sur cette terre mais personne ne le sait. Je laisse croire aux autres que tout va mais en vrai, rien ne va.
Ce qui me retient, c’est le fait de croire en DIEU. Je connais mon père. Je l’ai connu quand j’avais 15 ans d’ailleurs mais on n’entretient aucune relation.

Sénégalaise, 25 ans, j’ai été violée à l’âge de 16 ans à 3 reprises par un copain ! Je n’ai jamais osé en parler. Je vis avec ce secret depuis 9 ans et psychologiquement, j’ai récolté une peur des hommes, une peur de m’engager dans une relation sérieuse. Donc le mariage pour moi, c’est limite une phobie. Se faire abuser est un choc, le garder pour soi, c’est encore pire !

Je me souviens exactement de comment ça s’est passé: les coups, les insultes, les menaces ! Il y a 3 ans, il m’a présenté des excuses,  disons que je lui ai pardonné, aujourd’hui on parle comme si de rien n’était mais je garde toujours une certaine peur envers lui et envers tous les hommes qui me courtisent.

Dans une société où tu a 25 ans et célibataire en plus d’être haalpulaar, on te met une pression énorme dans ma famille pour le mariage ! J’ai peur de l’engagement, je supporte à peine les caresses des hommes ! Je n’ai jamais eu de rapports depuis cette épisode et je ne m’imagine pas raconter un jour cette histoire dans un face à face ! Je ne pouvais pas détailler comment ça s’est passé mais ça fait du bien d’écrire ces mots et de savoir que d’autres pourront lire mon histoire. Merci à vous.


J’apprécie énormément votre initiative je vous encourage et vous remercie. J’ai été victime de pédophilie dans ma propre maison quand j’avais genre 8 ou 9 ans et pourtant je vivais avec mes parents, dans une famille nombreuse. Mais malgré ça, le frère de mon père abusait de moi quand il n’y avait personne à la maison. Je n’allais pas à l école parce que j’étais malade et ce n’était pas qu’une fois. Je n’ai rien dit à personne, je ne sais pas pourquoi. Et après ça, il  y a eu un homme que j’ai croisé dans la rue, un pédophile aussi, il m’a demandé de lui composer un numéro dans une cabine téléphonique et m’a touché les parties intimes et là aussi, je n’ai rien dit à personne. J’ai beaucoup souffert durant mon enfance. J’ai 23 ans maintenant, je vis avec, j’ai un travail et une vie sociale, je n’ai pas à me plaindre mais j’ai beaucoup de mal avec les hommes.


I was 9 #nopiwouma a cousin slept at home in my brother’s room. Our two rooms communicated through the bathroom. In the morning I felt very weird, that feeling you have after a nightmare you do not exactly remember even if you’re sure it was one of the worst ones. My body was hurting a lot. Couldn’t actually tell if it was my stomach or my legs. I guess it was somewhere in between. I didn’t know what happened and I went straight to my mom, crying, and showing her (literally) what was hurting me. Now I can see myself. I’m standing Naked, in the middle of the living room. I was just a kid. I didn’t notice Mommy was with a friend. She (the friend) laughed loud “hahaha ! heeeee !! Au Nom de Dieu !!! Eh Allah !!!! ça là aussi c’est quoi !? Tu veux nous porter malheur en nous montrant tes fesses de bon matin comme ça !? Chiiiip ” That’s it. We never talked about it again. The cousin disappeared for a while. Then came back. I’ve learned to lock 🔐 doors. Many years after, I understood what happened that night. It changed forever my relationship with my family but especially with men…


Share this Story

Related Posts

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Check Also

Penda, Raissa, Rouba et Marichou: nos attentes irréalistes de la femme Sénégalaise

Namone ngen ma? Aka malen rawone. Mon niveau ...

error: Content is protected but I love you though!!